Parfumerie : les "nez" ont un cerveau différent

Parfumerie : les "nez" ont un cerveau différent

Les régions du cerveau associées à l'olfaction sont plus développées chez les parfumeurs professionnels que chez le commun des mortels, a montré une équipe française qui a pris comme cobayes plusieurs grands parfumeurs, dont Jean-Claude Ellena, "nez" d'Hermès.


   Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium.