H&M ne doit pas utiliser de coton récolté par des ouvriers forcés de travailler

H&M ne doit pas utiliser de coton récolté par des ouvriers forcés de travailler

une organisation non-gouvernementale de lutte contre l'esclavage demande au géant suédois de l'habillement H&M de prendre des mesures concrètes pour ne pas utiliser de coton récolté par des personnes réduites au travail forcé en Ouzbékistan.


   Passé un délai de 40 jours, l'article n'est consultable que par les membres Premium.